3 idées pour sécuriser sa piscine

13 juin 2020
Pas de Réponse
Gilles

Aujourd’hui, 80 % des décès par noyade ont lieu dans des piscines ou plans d’eau privés. Ce pourcentage augmente lorsqu’on parle d’enfants. Pour cette raison, la loi exige depuis 2003, la mise en place d’un dispositif de sécurité. Chaque piscine privée devra alors être équipée d’un système de protection normalisé. Les barrières, souples ou rigides, ont tendance à être privilégiées et installées autour des piscines. Pourtant, d’autres dispositifs sont tout aussi efficaces, notamment les bâches, les alarmes et les abris de piscine.

La bâche ou couverture de sécurité : un outil efficace

Différents modèles de bâches existent, notamment les couvertures automatiques, les fonds mobiles, les fonds de piscines remontant … Ces dispositifs répondent à la fois aux normes de sécurité et peuvent apporter un supplément, notamment le maintien de la chaleur de l’eau. Aujourd’hui, les bâches sont le plus souvent en polycarbonate et peuvent être de différents coloris.

L’alarme de piscine : une prouesse technologique

L’alarme est un système de protection plus technologique. L’alarme peut être placée à la surface de l’eau ou immergée, selon les modèles. L’alarme est alors déclenchée à chaque intrusion dans la piscine. Elle permet donc une sécurisation très fiable. Certains modèles, plus sensibles, sauront reconnaître si l’objet qui tombe est réellement un corps ou simplement un objet quelconque, et vous préviendra en moins de 12 secondes.

L’abri de piscine : un gage de sécurité

Les abris de piscines sont en constante évolution : depuis quelques années, ils sont devenus plus techniques, parfois technologiques mais surtout, beaucoup plus esthétiques. Des professionnels comme https://www.aladdinconcept.com/ se spécialisent depuis plusieurs années pour offrir à chaque propriétaire de piscine le modèle qui lui conviendra le mieux, figurant notamment parmi les modèles suivants :

L’abri plat

L’abri de piscine plat permet une sécurité sans faille grâce à des modules, qui peuvent être relevables, empilables ou sur roulettes. Ces constructions sont très maniables et permettent une utilisation simple. L’avantage indéniable des abris plats reste sa discrétion : placé au plus près de l’eau, l’abri de piscine n’obstruera pas la vue. Au même titre que la bâche de protection, l’abri bas aura un impact important sur la chaleur de l’eau. Il permettra la baignade en basse saison.
Grace à l’abri de piscine, la qualité de l’eau sera optimale et l’entretien de la piscine sera simplifié. De plus, l’abri de piscine est un engagement à long terme, puisqu’il sécurisera votre piscine pendant plus de 15 ans.

L’abri haut

L’abri de piscine existe également en version haute. Si certaines similitudes sont communes avec l’abri plat, d’autres avantages peuvent également être relevés. La qualité de l’eau, la conservation de la chaleur ou encore la longévité de l’abri sont des invariants. L’abri haut existe, comme l’abri bas, en version télescopique et motorisée : chaque module coulissant peut être placé d’un côté ou de l’autre de la piscine. Ce déplacement des modules est simple et rapide, ce qui permet une utilisation plus quotidienne de l’abri.
Après chaque baignade, il ne faudra que quelques minutes pour sécuriser de nouveaux votre piscine, contrairement aux anciens modèles.
L’abri haut possède de nombreux avantages, notamment la possibilité d’une baignade en cas de mauvais temps : L’abri lie alors l’utile à l’agréable, la sécurité au plaisir.

Pour aller plus loin : 

Partagez-moi !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email