On considère à tort le baby foot comme un simple jeu. Mais le baby foot est une affaire sérieuse. Il existe des championnats et si ces derniers ne soulèvent pas les foules comme le football grand format, force est de reconnaître que le baby foot est devenu depuis sa création une discipline à part entière, source de beaucoup de plaisir pour les amateurs, qu'ils soient chevronnés ou débutants.

 

Cela dit, il n'est pas évident de bien jouer au babyfoot. Il faut connaître certaines règles de base et maîtriser des techniques si on veut remporter la victoire et s'imposer comme un(e) vrai(e) champion(ne).

 

 

Baby foot

 

 

 

Une affaire de position


On dénote trois positions principales au baby foot : la position standard, détendue, où la main droite intercepte et tire au but tandis que la gauche passe la balle ; la position améliorée à l'avant, qui voit le poignet gauche se « casser » et le bras droit se tendre légèrement (une position qui permet de passer rapidement de l'attaque à la défense et de faire face à de nombreuses phases de jeu), et la position améliorée à l'arrière, qui propose d'utiliser la main gauche sur la barre des 2 et la droite sur la barre des demis ou sur celle des avants.

 

 

Les lancers

 

Là encore, pour lancer la balle au baby foot, il existe trois techniques principales : l'impulsion, une frappe classique qui donne à la balle du baby foot sa direction et sa vitesse ; le glissé, qui consiste à glisser sur la balle mais qui s'avère plus compliquée à effectuer, et l'écrasé, la technique de lancer la plus « violente », qui permet de lancer avec le plus de puissance. Dans tous les cas, un peu d’entraînement est nécessaire.

 

 

Parlons un peu des demis

 

C'est la partie la plus cruciale du baby foot. Il existe là aussi plusieurs passages possibles quand on cherche à se frayer un chemin jusqu'aux cages du gardien : le long de la bande, le passage croisé, et le passage droit, où la balle traverse le terrain parallèlement aux côtés du baby foot, et qui, avec un peu chance, passe à travers les joueurs de l'adversaire pour finir dans les buts.

 

 

Les avants


Quand on joue au baby foot, les avants aussi ont leur importance. Deux coups sont à connaître absolument pour en tirer le meilleur parti : le Pull-Shot et le Snake. Le Pull-Shot est un tir masqué où la balle est positionnée sur le côté du joueur puis décalée en utilisant le flanc du joueur. Le Snake nécessite d'effectuer une roulette pour insuffler à la balle un maximum de puissance et prendre l’adversaire au dépourvu.

 

 

Les arrières

 

Ce sont les défenseurs. Ce qui comprend le gardien du baby foot. Ils doivent être correctement positionnés pour bien remplir leur rôle. On conseille de veiller à garder les arrières croisés tandis que le goal doit être penché vers l'avant et les joueurs vers l'arrière.

 

 

Le baby foot à la portée de tous


Il existe bien sûr beaucoup de subtilités et d'autres techniques plus ou moins savantes. C'est aussi pour cela que le baby foot est un jeu si passionnant et absolument indémodable. L'évolution du marché ayant offert la possibilité aux particuliers de s'offrir leur propre baby foot ayant ouvert de nombreuses perceptives aux aficionados de ce sport. On peut désormais trouver des baby foots pas cher et avoir un vrai baby foot de bar à la maison pour s'entraîner et devenir un véritable expert. Certains modèles pliables, comme le Baby foot Boca, offrent même la possibilité de se ranger dans des espaces réduits. Un avantage non négligeable quand on vit en appartement par exemple.

 

À vous le baby foot de bistrot, les gamelles et toutes les sensations fortes qui vont avec ! La partie est loin d'être finie !