Le baby foot, c'est une affaire sérieuse comme le prouvent les championnats qui sont organisés tous les ans un peu partout dans le monde. Et si ces derniers ne sont bien sûr pas aussi populaires que les compétitions comme la Coupe du monde, il faut reconnaître que le baby foot est devenu depuis sa création une discipline à part entière. La source de beaucoup de plaisir pour les amateurs, qu'ils soient chevronnés ou débutants.


Cela dit, il n'est pas évident de bien jouer au babyfoot. Tout le monde peut s'amuser mais quand on veut gagner et devenir un véritable champion, il faut connaître certaines règles de base et maîtriser des techniques particulières. Parce que la technique au baby foot, c'est primordial. Voici donc comment gagner au baby foot.


techniques baby foot


Technique baby foot : le pull shot


Technique du baby foot redoutable, le pull shot consiste à tirer la barre vers soi et frapper dans la foulée, dans un mouvement parfaitement fluide. Le pull shot qui se maîtrise au prix d'un entraînement intensif pour le réaliser avec la fluidité nécessaire, sans à-coup. Le but est de surprendre votre adversaire avec un coup précis et puissant qui va envoyer la balle directement au fond des cages et prendre à revers le gardien adverse. Cela demande de correctement maîtriser la balle, de bien la positionner et de posséder une dextérité qui ne s'acquiert qu'avec le temps et un peu de patience.


Technique baby foot : l'importance de la position


On compte trois positions principales concernant le baby foot : premièrement, la position standard, soit la position détendue, qui voit la main droite intercepter et tirer au but tandis que la gauche passe la balle. Il y a ensuite la position améliorée à l'avant : ici, le poignet gauche se « casse » et le bras droit se tend légèrement pour passer rapidement de l'attaque à la défense. Enfin, la position améliorée à l'arrière utilise la main gauche sur la barre des 2 et la droite sur la barre des demis ou sur celle des avants.


Technique baby foot : tirer la balle !


Pour lancer la balle au baby foot, trois techniques se détachent : l'impulsion, soit une frappe classique qui donne à la balle sa direction et sa vitesse ; le glissé, qui consiste à glisser sur la balle (une technique baby foot plutôt compliquée pour les débutants) ; et l'écrasé, une technique de lancer peut-être plus « directe », qui vous permettra de tirer avec davantage de puissance.


Technique baby foot : quid des demis ?


Les demis, au baby foot, c'est crucial. Il existe là aussi plusieurs passages possibles quand on cherche à se frayer un chemin jusqu'aux cages de son adversaire : le long de la bande, le passage croisé, et le passage droit. Dans ce dernier, le ballon traverse le terrain parallèlement aux côtés du baby foot et, avec un peu chance, passe les joueurs de l'adversaire et termine dans les buts.


Technique baby foot : parlons un peu des avants


Quand on parle baby foot et technique, les avants aussi ont leur importance. Deux coups doivent être maîtrisés : le Pull-Shot et le Snake. Le Pull-Shot, c'est par cela que nous avons commencé. Concernant le Snake, il consiste à effectuer une roulette pour donner à la balle un maximum de puissance et surprendre son adversaire.


Il existe plusieurs techniques pour gagner au baby foot. Que l'on soit un joueur passionné ou occasionnel. Le principal néanmoins, est de s'amuser. La technique quant à elle, se développe avec le temps et la pratique. On peut aussi inventer ses propres techniques. Le baby foot est un jeu ouvert qui offre de multiples possibilités. C'est aussi pour cela que le baby foot est un jeu si passionnant et absolument indémodable.


A découvrir aussi : baby foot noirbaby foot pliantbaby foot pliablebabyfoot vintagebabyfoot de barbaby foot designbaby foot bistrot