On a beau s'y préparer mentalement, la rentrée n'est jamais très agréable. Non seulement elle rime avec la reprise du travail pour bon nombre d'entre-nous, mais aussi avec la baisse progressive des températures, qui annonce le changement de saison et le lent cheminement vers l'hiver. Et si ce n'est donc pas facile pour nous, il en est de même pour nos jardins, qu'il convient d'entretenir au mieux pour éviter qu'ils dépérissent et ainsi les préparer au retour des beaux jours. Voici en cela quelques conseils pour ne pas commettre d'impair et pour envisager avec un maximum de sérénité l'arrivée du froid.

 
 

La saison des bulbes à fleurs
 

Tableau de légume Hiver


On parle ici des bulbes à floraison de printemps, qui se plantent donc de début octobre à fin décembre. Sachez que tous les sols conviennent parfaitement aux bulbes, à condition qu'ils soient totalement filtrant. L'humidité stagnante favorisant à la longue le pourrissement du bulbe. Au moment de l'achat, il convient de privilégier les gros bulbes, qui poussent mieux que les petits (mais qui sont aussi plus chers). Pour ce qui est de la profondeur de plantation adéquate, elle doit être égale à deux fois la taille du bulbe.
 

Astuce : en cas d'une culture en pot, vous pouvez opter pour la méthode dite du sandwich, qui consiste à empiler les différents bulbes les uns au-dessus des autres. Ce qui donnera, vous pouvez y compter, un superbe résultat quand les fleurs commenceront à pousser au printemps.



Le potager
 

Le potager


Tous les fruits tombés au sol doivent être ramassés pour être ensuite triés. Les plus beaux seront ainsi consommés, tandis que les plus abîmés iront rejoindre les déchets organiques. Attention si vous utilisez vos fruits pourris pour faire du compost car ils attirent en général les guêpes. Les fruits touchés par les vers sont par ailleurs aussi à surveiller, tant ils renferment de petites chenilles qui vont ensuite passer l'hiver dans les sols pour revenir infester vos arbres au printemps.

 

Vous pouvez également profiter du début de l'automne pour planter des herbes comme la bourrache, le cresson, la capucine et l'aneth, et des légumes comme l'épinard, l'arroche, les radis d'automne et des salades (laitue, mâche). Le chou-rave et les endives peuvent aussi se planter à ce moment de l'année, mais seulement en plants et non en semis. N'hésitez pas à demander conseil auprès de votre jardinerie.

 

Les fraisiers se plantent aussi en septembre, tandis que les cassissiers et les groseilliers doivent être taillés.

 

À noter que les récoltes d'été se poursuivent jusqu'à la fin de la saison, comme c'est le cas des tomates, courgettes, concombres et aubergines. Les pommes de terre doivent quant à elle être arrachées au fur à mesure de leur maturité, avant d'être entreposées dans un lieux sombre, frais et ventilé.

 
 

À suivre...