Comment éviter la formation de poches d’eau sur une tonnelle ?

28 août 2020
Pas de Réponse
Gilles

Vous venez d’installer une tonnelle dans votre jardin ou sur votre terrasse ou vous songez à le faire ? La tonnelle qui va vous permettre d’optimiser votre espace extérieur et donc d’en profiter pleinement, y compris en cas de légère ondée. Et justement, en parlant de pluie, comment éviter la formation de poches d’eau sur une tonnelle ? On vous dit tout pour vous permettre de profiter sereinement de votre tonnelle !

  1. Les astuces à connaître

  2. La tonnelle murale inclinée

  3. Le mât central

  4. Comment éviter la formation de poches d’eau sur une tonnelle

Comment éviter la formation de poches d’eau sur une tonnelle : les astuces à connaître

Composée d’une structure métallique et d’une toile, la tonnelle de jardin vous protège des rayons U.V. pendant la belle saison mais aussi de la bruine ou des légères averses. Quand il pleut beaucoup ou longuement, plusieurs jours d’affilée par exemple, afin d’éviter la formation de poches d’eau sur la toile, il est conseillé de replier cette dernière. Ainsi, quand le soleil est de retour, vous pouvez redéployer la toile et le tour est joué ! Les pergolas équipées de toile rétractable pouvant donc pleinement s’adapter au mauvais temps et donc éviter les désagréables surprises des poches d’eau. Des tonnelles qui facilitent la vie !

Comment éviter la formation de poches d’eau sur une tonnelle : la tonnelle murale inclinée

Si vous vivez dans une région soumise à de fortes précipitations, l’achat d’une tonnelle murale, qui va venir se fixer sur l’un des murs de votre maison, va régler le problème des poches d’eau. L’eau s’écoulant naturellement comme sur un toit. Les tonnelles murales étant de plus équipées de toits rigides.

Comment éviter la formation de poches d’eau sur une tonnelle : le mât central

Autre astuce pour éviter la formation de poches d’eau sur la toile de votre tonnelle : l’installation d’un mât central. Le but étant de donner à la toile de votre tonnelle la forme d’un chapiteau pour permettre à l’eau de pluie de ruisseler sans s’accumuler. Un peu à la manière d’une tente. Attention néanmoins à bien fixer le mât pour éviter qu’il ne tombe. Surtout si la pluie est accompagnée de vent.

Comment éviter la formation de poches d’eau sur une tonnelle

La plupart des bonnes tonnelles de jardin présentent également l’avantage de pouvoir retirer complètement la toile. La structure étant insensible à l’humidité, nul besoin de craindre la formation de rouille. Si les nuages s’amoncellent et que la pluie menace, le mieux est donc peut-être de carrément retirer la toile pour la remiser dans votre abri de jardin, votre garage ou votre cave. Y compris au moment de la saison hivernale, quand les averses sont fréquentes et abondantes. Rien de plus simple ensuite que de refixer la toile pour à nouveau profiter des avantages de votre tonnelle. Le fait d’enlever complètement votre toile pouvant aussi permettre à cette dernière de conserver toutes ses facultés et de mieux résister au fil des années au passage du temps. Une manière de la préserver pour que le moment venu, elle remplisse parfaitement son office.

Pour aller plus loin : 

Partagez-moi !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.