Installer une douche à l'italienne

La douche à l'Italienne s'inscrit dans la tendance actuelle. Hyper pratique pour les seniors ou placer la baignoire de bébé, elle s’invite volontiers dans nos intérieurs. Spacieuse, moderne et facile d’accès, elle a plus d’un tour dans son bac. Découvrez notre zoom spécial Douches à l’italienne pour faire les bons choix d’installation !

Une douche de plein pied

La vraie douche à l’italienne affleure le sol, souvent habillée du même carrelage pour ne laisser voir que la bonde d’évacuation. Ce qui sous-entend de revoir l’espace de la salle de bain puisqu’il faut installer un siphon et les canalisations dans ou sous le plancher pour assurer une étanchéité parfaite du receveur et un écoulement rapide de l’eau. 2 solutions s’offrent à vous : faire une chape ou installer un receveur prêt à carreler. Bien souvent dans le neuf, une réserve est prévue pour installer le receveur alors qu’en cas de rénovation, vous avez 3 options :

  • - Rehausser la douche de quelques centimètres mais nous ne sommes plus sur une vraie douche à l’italienne
  • - Rehausser la totalité du sol de la salle de bain
  • - Creuser une dalle d’au moins 12cm de profondeur

Ensuite on coule la dalle de béton en prévoyant un coffrage pour la bonde d’évacuation, on pose la bâche d’étanchéité et on finit par le carrelage.

L’installation de la paroi de douche

Pour éviter les inondations, il va de soi qu’il faut équiper votre douche à l’italienne d’une paroi. Vous avez le choix entre une porte battante, coulissante ou pliante.

Les parois s'installent en angle ou non. Percez le carrelage à vitesse lente pour installer le profilé extérieur. Il faudra assurer l'étanchéité en appliquant un joint de silicone le long du profilé extérieur. Ensuite, vous assemblez par vissage les deux profilés, intérieur et extérieur.

Le choix de la colonne de douche

Dans un premier temps, vérifiez que le mur servant de support est solide et qu’il possède des arrivées d'eau chaude et froide. Repérez le milieu de la douche, percez et vissez les pattes de fixation. Raccordez les arrivées d'eau aux flexibles, avant de cacher ces derniers derrière la colonne. Fixez ensuite la colonne sur les pattes de fixation. Vérifiez avec un niveau à bulle la verticalité de la colonne.

En plastique, en résine, en alu ou en verre, faites votre choix. La colonne sera la pièce maitresse de votre douche à l’italienne en terme de design mais aussi et surtout en terme d’équipement. Jets hydromassants, siège, LED, les colonnes de douches vont vous surprendre.

Shopping List de la Rédac’ :