Vous vivez dans le nord de la France ? Vous avez sûrement déjà allumé le chauffage. Si vous êtes situé dans le sud, ça ne saurait tarder. Et qui dit chauffage dit dépenses dont on se passerait bien.

 

En 2016, une étude menée par l'Insee révélait que le chauffage avait coûté en moyenne 1705 € aux français en 2014, avec des augmentations observées pour le moins préoccupantes (+4% pour l'électrique, +19% pour le bois...) Mais rassurez-vous, car nous sommes là pour vous aider à faire quelques économies.

 

 

1 – Pensez à vérifier tous vos portes et fenêtres à la recherche de la petite fissure qui serait susceptible de provoquer des courants d'air et donc une perte de chaleur pendant l'hiver. Il convient aussi parfois de refaire certains joints.

 

 

2 – Faite de l'espace autour de vos radiateurs. Un radiateur obstrué ne va pas bien distribuer la chaleur. On conseille aussi de disposer un film isolant derrière chaque radiateur pour renvoyer vers l'extérieur la chaleur.

 radiateur

 

 

3 – Utilisez un thermostat. C'est en effet une excellente solution pour optimiser votre chauffage. Pourquoi faire tourner à fond votre chaudière à gaz ou vos radiateurs électriques quand vous êtes au travail ou quand vous dormez ? Programmez plutôt la mise en route du chauffage de manière à réchauffer l 'atmosphère peu de temps avant votre arrivée et/ou votre réveil.

 

 

4 – Ne chauffez pas les pièces vides. C'est un problème qui ne se pose certes pas à tout le monde, mais il convient de rappeler qu'il est inutile de chauffer les pièces inoccupées. Veillez à ce qu'elles soient fermées et concentrez-vous sur celles que vous occupez.

 

 

5 – Choisir la bonne température. Inutile de trop chauffer. 20 degrés suffisent pour les pièces à vivre. 17 degrés environ pour la chambre. Sachez que le fait de baisser la température d'un seul petit degré permet de faire 7% d'économie !

 

 

6 – Si vous utilisez une cheminée ou un poêle à bois pour vous chauffer, veillez à bien faire circuler l'air dans toutes les pièces de votre maison. Si ce n'est pas le cas, il faut par contre essayer dans la mesure du possible de laisser les portes fermées pour éviter la déperdition de chaleur.

 feu de cheminée

 

 

7 – Bien entretenir son équipement. Si vous êtes locataire, votre propriétaire a déjà dû vous signaler qu'une révision de la chaudière s'imposait. Si c'est vous le propriétaire, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Les chauffages électriques doivent quant à eux être correctement dépoussiérés.

 

 

8 – Pensez à refaire l'isolation de votre logement. Si ce n'est pas déjà fait bien sûr. Optez pour le double vitrage par exemple.

 isolation maison

 

 

9 – Fermez les fenêtres, les portes et les volets. Ne vivez pas dans l'obscurité non plus, mais pensez que se préserver du froid en hiver revient à se protéger de la chaleur en plein été. À noter qu'il est tout de même fortement conseillé d'aérer son logement 5 à 10 minutes par jour pour renouveler et assainir l'air.

 

 

10 – Faites preuve d'astuce. Installez des double-rideaux à vos fenêtres, envisagez un mur solaire qui va vous faire bénéficier de la chaleur du soleil, installez des lambris, ou encore un récupérateur de chaleur si votre maison est équipée d'une cheminée. Sachez enfin que les équipements de domotique liés au chauffage peuvent vous faire économiser jusqu'à 10% sur votre facture.