Topo sur les différentes mousses d’assise de canapé

28 octobre 2020
Pas de Réponse
Gilles

Dans une maison ou un appartement, outre le lit, le canapé est le premier vecteur de confort. Le canapé étant en plus aussi un pôle particulièrement important de convivialité. Sans oublier qu’il contribue largement à la tendance d’une décoration. Sur le canapé où il fait bon se poser après une éreintante journée de travail, en famille, pour regarder un film, discuter, échanger, jouer à des jeux de société ou écouter de la musique en lisant un bon livre. Bref, le canapé se doit d’être confortable. Et qui dit confort, dit forcément mousse d’assise de canapé…

  1. Mousse d’assise de canapé : une question de densité

  2. Qu’est-ce que la densité d’une mousse d’assise de canapé ?

  3. Comment bien choisir son canapé en fonction de la mousse de son assise ?

Mousse d’assise de canapé : une question de densité

Quand on entend s’offrir un nouveau canapé, il est bon de prendre en compte son apparence, sa couleur, la nature de son tissu et bien sûr la mousse d’assise. Cette dernière déterminant la qualité de l’accueil. Même s’il peut être bon de garder à l’esprit que le confort reste une notion très personnelle. Alors que certaines personnes préféreront des canapés avec une assise profonde, d’autres préféreront un accueil plus ferme. Pour autant, il existe néanmoins certains facteurs à ne pas négliger, quelque soit ses goûts. Facteurs relatifs à la densité de la mousse pour assise de canapé.

Qu’est-ce que la densité d’une mousse d’assise de canapé ?

La densité de la mousse d’une assise de canapé équivaut à sa résistance. Plus une mousse est souple et plus on s’enfonce quand on s’assoit. À noter que c’est tout aussi valable pour le dossier, qui soutient le dos, le bassin et les cervicales. Les mousses à faible densité vont donc être plus moelleuses et les mousses à densité élevée vont quant à elles davantage résister au poids du corps. Mais comment savoir, quand on cherche un nouveau canapé, sur internet par exemple, si sa densité est faible ou élevée ? On estime qu’il est bon de ne pas descendre en-dessous de 35 kg/m3 pour la partie basse de l’assise et en-dessous de 20 kg/m3 pour la partie haute. Les assises de canapé étant souvent constituées d’une couche inférieure et d’une couche supérieure.

Comment bien choisir son canapé en fonction de la mousse de son assise ?

Il convient donc de prendre en compte ses goûts mais aussi peut-être de considérer l’usage que vous prévoyez de faire du canapé. S’il s’agit d’un canapé convertible par exemple. Il est aussi bon de savoir que l’assise d’un canapé est souvent (mais pas systématiquement, pour les convertibles par exemple) plus ferme. La densité de la mousse pouvant aussi influer sur la façon dont le canapé passera l’épreuve du temps. Enfin, il peut être bon de se renseigner en amont afin de savoir s’il est possible de changer la mousse de l’assise de votre canapé. Si la mousse peut être retirée, au bout de quelques années, pour redonner du tonus à votre canapé sans en acheter un autre, il peut alors être possible d’acheter de la mousse sur mesure, taillée aux dimensions de l’assise et façonnée pour présenter une densité qui vous conviendra parfaitement.

Pour aller plus loin : 

Partagez-moi !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.