Les nouvelles tendances concernant les tables basses et l’aménagement intérieur prennent en compte plusieurs éléments comme les matériaux, le design, l’utilité, etc.





Nouvelles tables basses


Table basse contemporaine


Elle est différente des tables classiques par son originalité. La forme, les couleurs, le matériau et les principes de fabrication lui donnent un aspect unique. Une table contemporaine peut être pliable, munie de rallonge et multifonctionnelle.

 

Elle s’adapte à un emploi interne ou externe et peut servir de support de repas ou d’exposition d’objets. Elle est souvent mobile, superposable ou fixe.

 

Les matériaux utilisés pour sa confection sont l’acier inoxydable, le verre, le rotin synthétique, le bois et le plastique.

 

Le choix doit se faire en fonction des autres meubles pour créer de l’harmonie au niveau des couleurs. Elle doit s’intégrer à la décoration intérieure. 

 

La taille doit être proportionnelle aux sièges pour davantage de confort.

 

Par ailleurs, il faudrait tenir compte de la stabilité en fonction de son objectif et des soins exigés. Ainsi, une table affectée à une auberge sera plus solide qu’une simple table famille.

 

 

Table basse design


Elle peut se distinguer par sa structure, sa représentation et les matériaux utilisés. Une table basse design peut avoir une forme spécifique : carrée, ronde, rectangulaire, etc.

 

Elle peut être un élément décoratif dans un espace intérieur ou extérieur. Cette table joue plusieurs rôles : elle peut être un siège ou un espace de rangement.

 

 

 

Les matériaux  de fabrication de la table basse contemporaine sont le laiton, les matières recyclées et les tissus.

 

Pour choisir une table basse design, il faudrait étudier la concordance de l’esthétique avec les dimensions et les spécificités de l’espace. Ainsi, une table organique munie de couleurs chaudes est décorative dans un espace vaste et neutre, mais sa forme est un obstacle si l’espace est réduit.

 

 

 

Table basse en bois

 

La table basse en bois était autrefois utilisée pour le service du thé, c'est pourquoi elle disposait souvent d'un tiroir où on rangeait ces feuilles précieuses.


Dans l'ameublement hors d'Europe, en Asie par exemple, c’était le support des repas au moment du partage. En Inde elle servait de table d'appoint lors du pétrissage du pain.


Lorsqu’elle est en bois, on la place normalement devant un canapé en tant que table d'appoint.

Les types de bois utilisés dans sa fabrication sont nombreux, mais les plus adaptés sont le châtaigner, le frêne, le mélèze et l'acajou.

Le châtaigner est léger, assez résistant et facile à travailler, il est de couleur blanche jaunâtre ou brune avec des veines plus foncées.

Le frêne, de couleur blanc ivoire avec des veines nacrées, est résistant et souple, il est particulièrement adapté au placage.

Le mélèze, de couleur jaune rougeâtre, est compact et résistant, il est typique des meubles rustiques tyroliens.

L'acajou est un bois particulièrement noble, de couleur rougeâtre, il a tendance à brunir et à prendre de très beaux reflets au contact de l'air.

Une table basse en bois est particulièrement indiquée pour un espace de vie de style classique ou exotique.
Lors du choix, la forme est un critère aussi important que le matériau.

 

 

Conclusion


Vous pouvez choisir votre table basse en fonction de votre espace intérieur. Vous devez aussi prendre en compte les matériaux qui correspondent à votre goût. Les dimensions doivent faire partie des critères de choix.