Quel bois choisir pour sa terrasse ?

24 août 2020
Pas de Réponse
Gilles

Vous avez décidé de vous offrir une jolie terrasse pour profiter de la belle saison ? Excellente idée ! Rien de tel qu’une terrasse en bois pour s’évader à domicile, bien confortablement installé.e sur un bain de soleil, à l’ombre d’un parasol. La terrasse sur laquelle on dispose un salon de jardin confortable pour recevoir ses amis et ainsi transformer son espace extérieure en pièce supplémentaire de la maison. Cela dit, une terrasse, cela ne s’improvise pas. Au niveau du bois notamment, qui est très important. Alors quel bois choisir pour sa terrasse ? Tous nos conseils :

  1. Les bois exotiques

  2. Les bois locaux

  3. Opter pour un revêtement durable

  4. Le bois composite

Quel bois choisir pour sa terrasse : les bois exotiques

Déjà exploités pour les salons de jardin, les bois exotiques ont la côte. On pense notamment au teck et à ses propriétés incroyables, lui qui s’avère aussi résistant qu’insensible à l’humidité (il est imputrescible). Mais pour quel bois exotique opter pour sa terrasse ? Pour cela, on conseille généralement des essences comme le padouk, le garapa, le cumaru, le tali et l’ipé. Leurs avantages ? Leur grande résistance et leur durabilité tout aussi impressionnante. Des bois qui en plus, ne demandent aucun entretien. Pour la tranquillité d’esprit, c’est l’idéal ! En revanche, ces bois, plutôt rares, restent assez coûteux.

Quel bois choisir pour sa terrasse : les bois locaux

Le faux acacia, le mélèze ou le robinier, soit des essences européennes, s’avèrent également très intéressants. Il en va de même pour les bois américains que sont le red cedar et le pin douglas. Particulièrement adaptés pour les terrasses, résistants et esthétiques, ils sont près de trois fois moins chers que les bois exotiques. Seul petit inconvénient concernant certains bois comme le pin : un traitement est indispensable au préalable pour les rendre imputrescibles.

Quel bois choisir pour sa terrasse : opter pour un revêtement durable

Le pin, comme le peuplier ou le frêne, permet d’obtenir de très belles terrasses, à condition d’avoir subi un traitement thermique. Le but de la manœuvre étant « d’aspirer » l’humidité du bois pour le rendre plus dur et donc plus stable et résistant. Ainsi, les insectes ne représentent plus un danger, tout comme les intempéries et l’humidité, qui est susceptible de donner naissance à des champignons disgracieux. Plus chers que les bois classiques non traités mais toujours plus intéressants économiquement que les bois exotiques, ces bois thermotraités constituent une alternative vers laquelle se tournent beaucoup de personnes désirant s’offrir une terrasse à la fois esthétique et durable.

Quel bois choisir pour sa terrasse : le bois composite

C’est le plus cher de tous et c’est sans conteste le plus contemporain. Un mélange de bois recyclé et de résines plastiques ou bien de fibres végétales issues du bambou ou encore du chanvre pour un résultat visuellement plus moderne. Le bois composite présentant l’avantage de ne pas s’altérer avec le temps. Pour autant, ce matériau peut ne pas convenir avec un environnement plus traditionnel. Le côté nature du bois étant ici mis au second plan.

Partagez-moi !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.