piscine tubulaire



Durant les été caniculaires, la piscine tubulaire apparaît pour beaucoup comme une alternative à une piscine enterrée ou semi-enterrée. C'est d'abord son prix qui en fait un incontournable des jardins mais aussi ses aspects pratiques. Il reste pourtant un paramètre qui complique souvent la vie des utilisateurs : l'entretien. Nous vous donnons dans cet article tous les conseils indispensables pour profiter d’une baignade propre et saine.

L'entretien de la piscine tubulaire : des petits gestes au quotidien

A l'achat de votre piscine tubulaire, vous constaterez que la majorité des marques fournissent un système de filtration fonctionnant dès la mise en eau. Il est normalement constitué d'un skimmer, d'une pompe et d'un filtre. Ce matériel simple d'utilisation vous permet de filtrer l'eau et de retirer les particules parfois invisibles à l'œil nu. Ce sera votre allié pour garder une eau saine. Son utilisation est très pratique ; il vous suffira de le brancher avant et après chaque baignade.

Afin de surveiller au plus près l'évolution de votre eau, il existe des kits de tests. Il faut en effet garder à l'esprit qu'une eau peut être limpide sans pour autant être parfaitement saine. Pour moins de vingt euros, ces kits vous donneront le PH et la teneur en chlore de votre eau de baignade.

Les éléments d’une piscine tubulaire à surveiller

Les ennemis de la baignade sont les bactéries et les algues qui prolifèrent au sein de la piscine tubulaire. Plusieurs solutions de traitement de l'eau existent pour les combattre. Parmi ceux-ci, le chlore. C'est le produit le plus connu pour un usage quotidien ou pour ce que l'on appelle un traitement de choc. Sous forme de pastilles, il vous suffit d'en déposer dans le skimmer ou pour les piscines plus petites qui n'en sont pas équipées, dans un diffuseur.

Vous pouvez également opter pour une autre solution de traitement ; le brome. Ce produit possède une grande faculté d'adaptation à la température de l'eau ou aux UV, et a pour but de désinfecter l'eau.
L’électrolyse au sel peut également être une solution : grâce à un filtre spécial, il crée du chlore naturel pour la piscine.
Enfin, misez sur l’oxygène actif : c'est la solution la plus écologique pour le traitement de l'eau ; il assainit sans être pour autant un danger pour la peau des baigneurs.

Tous ces produits sont disponibles dans les magasins spécialisés piscine comme Azialo.

L’entretien de votre piscine tubulaire : le matériel indispensable

Certains éléments sont indispensables à l'entretien de votre piscine tubulaire, indépendamment du système de filtration :
- Un pédiluve : avant chaque baignade, l'hygiène du baigneur est importante, ainsi, un pédiluve évite de transporter saletés et impuretés dans l'eau.
- Une bâche : bien sûr, la bâche reste un outil imparable, particulièrement lorsque la piscine tubulaire se trouve dans un jardin arboré.
- Une épuisette : elle est très pratique pour le nettoyage quotidien et permet de se débarrasser des saletés visibles.
- Un robot de piscine : intuitif et simple d'utilisation, l'aspirateur/robot est redoutable lorsqu'il s'agit de piscines à grandes capacités.