Quand l'été montre le bout de son nez, la tendance est logiquement au farniente. Sur la plage, chez soi, confortablement installé sur sa terrasse, près de son salon de jardin, au bord de la piscine, les possibilités sont nombreuses. Et puis le soleil, c'est bien connu, c'est bon pour recharger ses batteries en vitamine D non ? Oui mais il est aussi connu qu'il faut se montrer très prudent quand il s'agit de s'exposer. Même avec un parasol ? Tout à fait !

 

 

Pourquoi le parasol ne bloque pas la totalité des rayons du soleil

 

 

On dénombre trois sortes d'UV, à savoir les UVA, qui pénètrent profondément sous la peau et qui sont à l'origine des cancers et du vieillissement accéléré, les UVB, eux aussi à l'origine des cancers de la peau, et les UVC, qui sont, si tout va bien, bloqués par la couche d'ozone. Plusieurs études ont ainsi mis en exergue l'incapacité du parasol de jardin, du parasol de terrasse ou du parasol de plage, à stopper net 100% des rayons. Le pourcentage qui passe est faible, mais ne doit pas faire oublier la lumière réfléchie, par le sable, les surfaces propices ou l'eau (soit 8 à 10% des UV). Contre cette réverbération, le parasol ne peut rien.

 

Alors bien évidemment, on se saurait trop vous conseiller de ne jamais vous exposer à la lumière nue du soleil et d'investir dans bon parasol. Les prix ont considérablement baissé, y compris pour les grands parasols qui sont bien utiles quand il est question de faire de l'ombre pour un groupe de personnes, lors des repas dominicaux au bord de la piscine par exemple.

 

Des modèles de parasol pas cher comme le parasol Aragon offrent de belles performances. Le parasol Aragon qui avec sa toile en polyester, propose une filtration très importante des rayons UV. Tout comme les produits de la gamme Porticcio, des parasols déportés ronds parfaitement compétents pour créer un ombrage de qualité. Un ombrage, vous l'aurez compris, qui ne doit pas dispenser d'autres moyens de protection.

 

 

Se protéger du soleil sous le parasol : quelques conseils



Parasol et coups de soleil



Casquette, chapeau, bob, tous les couvre-chefs sont préconisés dès lors que le soleil brille (y compris à travers les nuages). Que vous soyez exposé ou sous un parasol. Idem pour la crème solaire avec un bon indice de protection (40-50). Les enfants en particulier, sont concernés. Les plus jeunes qui seront bien avisés de se couvrir, à plage ou ailleurs, pour ne pas prêter le flan à l’agressivité des rayons UV. Et les bébés dans tout ça ? Les spécialistes conseillent de ne pas les exposer du tout au soleil avant 1an.

 

On n'oublie bien entendu pas les lunettes de soleil et si vous pouvez évitez de vous exposer entre 12h et 16h durant l'été, c'est bien aussi. On n'est jamais trop prudent avec le soleil.

 

Votre parasol est prêt ? Votre plus beau maillot de bain aussi ? Vous avez votre crème et un joli chapeau ? C'est parfait. Un dernier conseil : profitez et détendez-vous (sans oublier de boire régulièrement de l'eau).