Expédition 48h | Livraison offerte | Avis clients 4,8/5

Poulailler : le guide

Comment choisir son poulailler ?

Vous avez envie d'adopter des poules ? Il vous faut un poulailler ! Mais comment le choisir ? Pour cela, il convient de prendre en compte plusieurs critères :

- La place disponible : vous devez opter pour un poulailler dont la taille est proportionnelle à celle de votre jardin. Il est en effet indispensable que l'enclos de votre poulailler ne soit pas trop encombrant. Un grand poulailler convient par exemple à un vaste jardin tandis qu'un petit poulailler est conseillé pour un espace extérieur plus restreint.

- Le nombre de poules : la superficie de votre poulailler dépend également du nombre de poules que vous voulez accueillir. Avoir des poules sous-entend que chaque animal puisse profiter d'un espace suffisant pour s'épanouir. On estime qu'une poule doit profiter d'au moins 1,5 mètre-carré. Une poule pondeuse par exemple, doit se sentir bien pour produire des œufs. Il peut aussi être intéressant de prévoir la place nécessaire pour l'arrivée des poussins. N'hésitez pas à prévoir un petit parcours extérieur pour que vos poules puissent se dégourdir les pattes. Le choix est large : poulailler 4 poules, poulailler 2 poules, poulailler 6 poules...

- Les matériaux : votre poulailler doit résister aux intempéries. Vous pouvez par exemple opter pour un poulailler bois autoclave ou traité pour permettre à celui-ci de résister à l'humidité, aux rayons du soleil et au froid et ainsi durer dans le temps. Il est en revanche nécessaire de traiter le bois au moins une fois par an pour lui permettre de conserver toutes ses caractéristiques. 

- Le nombre d'équipements : un poulailler peut se composer d'une rampe d’accès ou de plusieurs, d'une trappe d'accès, d'un abreuvoir, d'une cage à poule pour s'abriter, d'un pondoir, d'un espace pour sortir des poules et plus globalement de tous les équipements nécessaires. L'élevage de poules implique de s'équiper d'un poulailler fonctionnel et agréable. Nourrir les poules doit aussi être pratique.

- Le prix : il est aujourd'hui tout à fait possible de s'équiper d'une superbe basse-cour grâce au poulailler pas cher et de profiter de tous les avantages qu'offrent les poules au quotidien.

Comment installer un poulailler ?

Installer un poulailler est très facile. Il faut tout d'abord choisir l'emplacement parfait ! La zone doit être plate et si possible à l'ombre. Un poulailler pleinement exposé, surtout en plein été, ne sera pas très agréable pour les poules. Il faut aussi que le poulailler soit à l'abri des vents forts. Il peut être pratique d'installer un robinet à proximité pour faciliter l'entretien du poulailler.

Les spécialistes recommandent de privilégier les terrains bien drainés qui permettent un bon écoulement des eaux pluviales. Installez également un grillage à poules en prenant garde de l'enterrer suffisamment profond dans le sol pour éviter les tunnels creusés par les prédateurs. Vous pouvez utiliser des matériaux de récupération comme des parpaings pour délimiter le poulailler et l'enclos. Le chemin des poulaillers peut également être aménagé pour un rendu esthétique harmonieux et un accès facilité. Il peut prendre place à côté de la niche pour chien et du carré potager.

Dans certains cas de figure, surtout si le poulailler est grand, il peut être intéressant de construire une dalle en béton. Il convient ainsi de prévoir une zone d'herbe autour du poulailler pour offrir la possibilité aux animaux de gambader sur un sol frais. Cela dit, le poulailler peut aussi être simplement posé sur un sol plat avec du gazon par exemple. Il ne vous reste plus qu'à assembler très simplement votre poulailler grâce à la notice de montage !

Comment protéger son poulailler ?

Les poules sont malheureusement sujettes à de nombreuses attaques de prédateurs. Ces derniers passent souvent à l'action à la faveur de la nuit, quand vous êtes endormi. Il est donc primordial de bien protéger le poulailler. Le premier réflexe à adopter est d'entourer la basse-cour avec un grillage à poules adapté. N'oubliez pas de l'enterrer suffisamment profond dans le sol pour le maintenir bien en place et prévenir les attaques des prédateurs qui creusent des tunnels. Privilégiez également les poulaillers fermés, y compris au niveau du plafond pour empêcher que des oiseaux de proie ne viennent décimer vos poules.

Il est aussi important de prévoir des espaces pour la nuit. Un poulailler bien protégé doit proposer des cages à poules et des pondoirs surélevés pour faire barrage aux rats et aux différents rongeurs qui pourraient être attirés par les graines. Petite astuce : conservez votre stock de graines dans des endroits hermétiques ! Il peut aussi être utile de placer un épouvantail à côté du poulailler mais également de faire appel à une ou plusieurs oies. Avant, dans les campagnes, les oies, connues pour leur fort caractère, avaient pour mission de protéger les autres animaux de la basse-cour. Si vous choisissez cette option, veillez à opter pour de jeunes oies afin qu'elles s'habituent à la présence des poules.

Que mettre dans un poulailler ?

Votre poulailler en plein-air peut accueillir toutes sortes de gallinacées. Avoir des poules dans son jardin est très agréable mais vous pouvez également opter pour d'autres espèces comme des dindes. Il existe également d'autres races de poules comme les poules naines, très adaptées à un petit poulailler, la poule pondeuse, appréciée pour ses œufs quotidiens ou encore les poules d'ornement. Agrémentez votre poulailler design avec des races comme la poule barbue dUccle, la poule soie, la poule Pékin, la poule Wyandotte, la poule Sebright ou encore la poule Padoue. Bien sûr, il est également possible d'installer dans votre poulailler des pigeons d'ornement comme le pigeon mondain. Trop gros pour voler, ce pigeon s'acclimate très bien à la vie en basse-cour et cohabite parfaitement avec les poules. Attention à bien adapter l'alimentation des poules en fonction des espèces. Si vous bénéficiez d'un grand poulailler, comme le poulailler 6 poules, n’hésitez pas à mélanger les races. Ainsi, vos poules participent sans le vouloir à la décoration extérieure et contribueront à faire de votre jardin un espace de bien-être. Le plus important est de prévoir une superficie suffisante pour leur permettre de s'épanouir. Sans oublier l’entretien, qui doit être fait de manière régulière pour désinfecter le poulailler. Il faut changer les copeaux de bois, ramasser les plumes et les déjections et veiller à ce que l'eau et les mangeoires soient propres.  

Toutes les infos utiles sur le poulailler : choix, entretien, installation, etc.

Aujourd'hui, les poules n'ont plus seulement leur place à la campagne, les gallinacés font leur révolution et investissent les jardins ! Rien de plus simple qu'avoir à domicile quelques jolies poules dans un beau poulailler façonné pour favoriser leur bien-être ! Un poulailler que l'on peut ainsi installer très facilement dans son jardin et élever des poules pour notamment profiter de bons œufs frais !

Cela dit, l'installation d'un poulailler pour poules pondeuses (mais pas seulement) entraîne quelques questions légitimes. Comment bien choisir son poulailler en bois ? Et comment l'entretenir ? Rien d'insurmontable ! À vous les joies du ramassage des œufs ! Profitez sans tarder des avantages du poulailler à domicile ! Retrouvez tous les poulaillers dans la jardinerie en ligne.

...


 

Comment choisir son poulailler ?

Il existe aujourd'hui de très nombreux modèles de poulaillers. À tel point qu'il peut être compliqué de faire son choix quand vient le moment de s'équiper. Alors par quoi commencer pour être sûr.e de ne pas faire d'erreurs ?
 

Où mettre le poulailler ?

Tout d'abord, il convient de considérer la place dont vous disposez dans votre espace extérieur. Si celle-ci est plutôt réduite, un petit poulailler sera largement suffisant. Un poulailler pour deux poules par exemple, avec tous les équipements nécessaires à leur bonheur. Si vous souhaitez lui faire profiter d'un espace plus vaste, vous pouvez alors viser plus haut et acheter un poulailler pas cher beaucoup plus grand, avec plusieurs parties et niveaux. Une véritable résidence de luxe pour poules !

La première étape est donc de choisir l'emplacement du poulailler. Un endroit certes suffisamment grand mais aussi situé à l'abri des intempéries, de l'humidité et du soleil. Les poules peuvent se sentir à leur aise en toutes saisons, avec de l'ombre pour profiter de la fraîcheur l'été. Il est alors intéressant pour les volatiles de pouvoir gratter la terre pour chercher les petits parasites nuisibles dont elles raffolent. Si vous avez de l'herbe, c'est évidemment un gros plus.
 

Enfin, il est également nécessaire de définir un périmètre au-delà duquel les poules ne pourront pas aller. Le but étant non seulement qu'elles ne s’échappent pas, pour aller picorer dans votre carré potager par exemple, mais que les prédateurs soient aussi tenus à l'écart. Vous pouvez alors disposer votre poulailler dans une sorte d'enclos pour permettre à vos résidentes à plumes de s'ébattre tranquillement quand le temps le permet.
 

Quelle taille choisir pour son poulailler ?

Si la taille du poulailler dépend directement de la surface dont vous disposez pour l'installer, elle concerne également le bien-être des poules. En effet, ces dernières ne doivent pas se sentir à l'étroit. Ainsi, un poulailler pour deux poules ne devra pas en contenir plus de deux. On estime que la partie couverte du poulailler doit faire entre 2 et 4 m2 pour deux ou trois poules maximum. Les animaux qui doivent pouvoir se mouvoir avec aisance, manger, dormir et bien sûr pondre sans se sentir trop à l'étroit. Et si vous avez la possibilité de leur aménager un espace assez grand à l'extérieur, c'est encore mieux !
 

Pourquoi opter pour un poulailler en bois ?

Si la majorité des poulaillers disponibles sur le marché est en bois c'est tout simplement qu'il s'agit de la matière qui s'impose. Très résistant, le bois ne nécessite en outre pas beaucoup d'entretien. En cela, une couche d'huile de lin tous les ans suffit généralement à lui permettre de conserver toute sa superbe.
 

Le bois présente également l'avantage de pouvoir se customiser à loisir. Il est possible de le peindre et de le décorer pour véritablement permettre au poulailler de parfaitement s'intégrer dans une tendance de décoration précise et même s'imposer au final comme un atout.

Il est par exemple envisageable d'accorder la couleur du poulailler avec celle de la niche pour chien.
 

Comment installer un poulailler ?

Quand vient enfin le moment d'installer votre poulailler, prévoyez donc de le mettre à l'abri des intempéries, des courants d'air et du soleil, sur un sol si possible tendre. Il n'est par exemple pas envisageable que les poules ne disposent que de béton. Cela les empêcherait de creuser et la dureté du sol endommagerait leurs pattes et leur bec. Il est aussi conseillé de mettre un bac à poussière à la disposition des poules. Une sorte de litière contenant du sable et de la cendre de bois. Les poules vont adorer s'y coucher et pourront ainsi entretenir leurs plumes et se débarrasser des éventuels parasites externes. Le bac qu'il convient de garder à l'abri de la pluie.
 

De manière plus générale, il convient de considérer que la partie volière du poulailler ne doit si possible pas être un lieu de vie permanent pour les poules. Si celles-ci peuvent profiter d'un espace herbeux, elles ne seront que plus heureuses et vous remercieront en pondant plus d’œufs !
 

Comment entretenir son poulailler ?

Vous venez de vous offrir un beau poulailler pas cher ? Vos poules ont pris possession des lieux ? Il convient maintenant de passer à l'entretien ! Car un poulailler bien entretenu et propre sera toujours plus propice à garder vos poules épanouies et en bonne santé. Il faut donc procéder à un nettoyage plusieurs fois par semaine. Pour cela, il faut nettoyer le bac à poussière et gratter les excréments sur les nichoirs, les perchoirs, les bacs et le sol.
 

Les mangeoires et les abreuvoirs doivent aussi bien sûr rester propres. Les poules ayant souvent tendance à souiller ces parties, il convient de ne pas les négliger. Une petite astuce pour vous faciliter la vie ? Étalez une sous-couche de sable par terre. Ainsi, les excréments des poules ne collent plus au sol et sont donc plus faciles à ramasser.

Les spécialistes estiment donc que si plusieurs passages sont nécessaires (en fonction du nombre de poules) par semaine, deux grands nettoyages de fond en comble sont aussi recommandés tous les ans. Des opérations qui consistent à vider le poulailler pour totalement le récurer et ainsi permettre aux poules de repartir à zéro, dans un environnement sain.
 

Parfait pour se façonner un jardin écologique, le poulailler est un vrai bonheur. Un petit morceau de campagne à domicile !

concept-usine-decouvrez-notre-large-gamme-en-ameublement-pas-cher-meuble-amp-mobilier-a-prix-usine-livraison-offerte-amp-expedition-48h
Expédition gratuite sous 48h
concept-usine-decouvrez-notre-large-gamme-en-ameublement-pas-cher-meuble-amp-mobilier-a-prix-usine-livraison-offerte-amp-expedition-48h
Paiement en 3 ou 4X
concept-usine-decouvrez-notre-large-gamme-en-ameublement-pas-cher-meuble-amp-mobilier-a-prix-usine-livraison-offerte-amp-expedition-48h
Satisfait ou Remboursé
60 jours